Oiseaux

La cigogne : vers où s’envole cet oiseau migrateur ?

On connait tous la cigogne, cet oiseau sacré qui étend ses longues ailes blanches et noires pour survo ler le ciel en planant. En France, c’est la cigogne blanche qui survole le ciel, que l’on peut notamment apercevoir en Alsace, où elle fait même partie du patrimoine.

Il faut savoir que la cigogne est aussi un oiseau migrateur, qui part de la France en hiver à la recherche d’un lieu favorable pour vivre et se nourrir. Mais rassurez-vous, pas toutes les cigognes migrent, certaines sont sédentaires et passent toute l’année en France. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la migration de la cigogne.

Quelques informations à propos des cigognes

La cigogne est un magnifique oiseau, grand, que l’on reconnaît à ses plumes blanches et noires, à son bec en pique et à ses longues jambes rouges. Un cigogne élit souvent domicile à proximité de l’homme, il est assez commun de voir des nids de cigognes sur les toits des habitations et églises en Alsace par exemple. Mais ce que vous ne savez pas, c’est qu’il existe plusieurs familles de cigognes, dont les plus connues sont :

  • La cigogne noire ;
  • la cigogne blanche ;
  • la cigogne orientale ;
  • la cigogne maguari.

Ces oiseaux échassiers, qui vivent en communauté, sont répartis un peu partout dans le monde. Pour ce qui est de la France, c’est la cigogne blanche, un oiseau protégé, qui parcourt ce beau pays et que vous pouvez apercevoir sillonner les ciels du Haut-Rhin et Bas-Rhin majoritairement.

La cigogne : un oiseau migrateur

Cet oiseau sacré est avant tout un grand migrateur qui, chaque année, parcourt dans les environs de 12 000 km pour trouver un lieu propice où passer l’hiver, souvent en Afrique ou en Espagne, et revient en France au printemps, quand la nature est verdoyante et fleurie. La migration des cigognes blanches se fait à partir du mois d’août, en quittant la France pour l’ouest de l’Afrique, jusqu’à la mi-février, lorsqu’elles reviennent pour passer le printemps.

Lire :  Symbole de la cigogne : tout savoir sur la légende !

Mais quand une cigogne migre, elle n’est jamais sûre d’arriver à destination, car le chemin est long et semé d’embuches, entre les reliefs et la longue durée du voyage, c’est fatiguant et très périlleux. Toutes les cigognes ne migrent pas, beaucoup passent toute l’année en France, quand le climat y est favorable.

Quelles sont les raisons qui poussent les cigognes à migrer ?

Une cigogne ne parcourt pas plusieurs milliers de kilomètres, pour migrer de l’Europe vers l’Afrique, pour le plaisir, mais plutôt pour survivre. Une cigogne migre vers les pays chaud. Cet animal majestueux cherche un espace où il peut trouver de la nourriture facilement pour se nourrir lui et ses petits.

La cigogne est un oiseau carnivore qui mange de petits mammifères et insectes, tels que des grenouilles, des poissons et des vers, qu’elle trouve généralement du côté des rivières et autres plans d’eau. Lorsqu’une cigogne migre en Afrique, elle mange majoritairement des criquets. Vous l’aurez compris, la migration des cigognes se fait simplement pour que ces oiseaux ne meurent pas de faim.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.